Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

RENCONTRE DE HASARD

27 Avril 2014 , Rédigé par Vanille LN

RENCONTRE DE HASARD

Un soir à Paris, une jeune femme se fait agresser et voler son sac à main.

Laurent le découvre le lendemain, abandonné dans la rue, sur une poubelle, non loin de sa librairie. Il hésite, s’interroge, finit par l’empoigner avec l’intention de le déposer au commissariat. Mais le temps d’attente est trop long et Laurent devient par hasard ‘gardien temporaire des effets d’une autre’…

Si le sac ne contient plus de papiers d’identité - sans doute se trouvaient-ils dans le portefeuille, avec l’argent, proie du voleur -, il recèle encore une foule d’objets qui constituent autant d’indices sur leur propriétaire : photos, notes, flacon de parfum, trousseau de clés agrémenté d’une plaquette dorée gravée de hiéroglyphes, agenda, briquet, stylo-bille Montblanc, sachet de bonbons à la réglisse, pince à cheveux… ‘Les objets paraissent innombrables’ et si variés, un sac à main, c’est le résumé d’une vie de femme. Au milieu de tous ces indices, un va être décisif : un livre de Modiano, Accident nocturne, avec une dédicace : ‘Pour Laure, souvenir de notre rencontre sous la pluie. Modiano’.

« L’auteur de Rue des boutiques obscures (vient) de lui livrer le prénom de la femme au sac mauve. » Ne reste plus à Laurent qu’à retrouver cette femme mystérieuse, dans l’intimité de laquelle, par l’intermédiaire de son sac, il est entré, sans pour autant savoir qui elle est et où il peut la rencontrer.

Commence alors un minutieux jeu de pistes. Le libraire se transforme en détective, analyse les indices du sac, déchiffre le carnet rouge contenant les pensées secrètes de Laure. Et au fur et à mesure, l’enquête quasi policière devient quête amoureuse. Tous ces objets contenus dans le sac rendent Laure présente, incarnée, fantasmatique. « Laurent se trouvait devant une femme-puzzle. Une silhouette floue, comme derrière une vitre pleine de buée, un visage semblable à ceux que l’on croise dans les rêves et dont les traits se brouillent dès que l’on tente de se les remémorer. »

Pas à pas, mot à mot, il reconstitue la femme-puzzle, les indices la révèlent peu à peu, il progresse sur le chemin qui le mène à elle. Avec humour et persévérance, le jeu des hasards et des coïncidences s’en mêle, et bouleverse les vies.

Avec tendresse, drôlerie, sensibilité, Antoine Laurain offre au lecteur une délicieuse histoire d’amour faites de sensations fugaces, pleine de romantisme et de douceur, de ce souffle d’air frais et léger qui accompagne joliment la magie d’une rencontre…

« ‘Il y a des êtres mystérieux, toujours les mêmes, qui se tiennent en sentinelles à chaque carrefour de votre vie’. Disons que, bien involontairement, j’aurai été un de ceux-là. »

RENCONTRE DE HASARD
Antoine Laurain est un écrivain français, né au début des années 70. Après ses études secondaires, il s’oriente vers des études de cinéma à l’université. Il commence sa carrière en réalisant des courts-métrages et en s’essayant à l’écriture de scénarios. Le jeune homme se passionne aussi pour l’art et devient l’assistant d’un antiquaire Parisien, ce qui l’amène à parcourir régulièrement les salles des ventes et les salons d’antiquité. Et c’est justement le milieu des collectionneurs qui le poussera à se lancer dans l’écriture et qui lui inspirera son premier roman, Ailleurs, si j’y suis, prix Drouot en 2007. Il y raconte l’histoire d’un collectionneur qui acquiert un jour un portrait du XVIIIème siècle qui lui ressemble étrangement. En parallèle de cette nouvelle carrière de romancier, Antoine Laurain est aussi journaliste pour le magazine de luxe Palace-Costes. En 2008, il sort son deuxième roman, Fume et Tue, qui traite sous un angle original le tabagisme. Il y raconte l’histoire d’un homme qui, décidant d’arrêter de fumer, se rend chez un hypnotiseur. S’ensuit un roman qui mêle hypnose, meurtre et addiction… Il enchaîne avec un troisième ouvrage en 2009, Carrefour des nostalgies, dans lequel il s’intéresse à la vie d’un ex-député et reçoit le prix Livres en Vignes. Toujours sur la politique il écrit ensuite en 2012 Le Chapeau de Mitterrand, conte autour du couvre-chef de l’ancien président socialiste. Le roman est un succès en librairies et obtient des critiques enthousiastes. En février 2012, Antoine Laurain se voit attribuer le prix Landerneau Découvertes qui le touche particulièrement car dit-il « c’est un prix de libraires » et qu’« ils font vraiment un très beau travail ».
Son cinquième roman, La femme au carnet rouge, fait partie de la première sélection du Prix Orange du Livre 2014

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

eshopstudio 18/08/2014 12:28

La couverture de ce livre est sublime. La photo en dit long sur l'histoire, on a envie de le lire !