Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DISPARITIONS...

21 Septembre 2014 , Rédigé par Vanille LN

DISPARITIONS...
"Elizabeth a disparu. Maud ne cesse de retrouver des bouts de papier dans ses poches, avec ce simple message. Elizabeth a disparu. Le plus troublant : c’est sa propre écriture. Mais elle ne se souvient pas avoir écrit ces mots. Maud ne se souvient d’ailleurs plus de grand-chose ces derniers temps. Elle ne se souvient plus de l’heure, ni si elle a mangé ni si sa fille est venue la voir. Ce qu’elle sait, en revanche, c’est qu’elle n’a pas vu sa vieille amie Elizabeth depuis longtemps. Trop longtemps. Lorsqu’elle tente d’alerter ses proches, elle a droit à des sourires indulgents, personne ne la prend au sérieux, elle est septuagénaire et on la traite comme une enfant de 4 ans. Malgré tout, Maud est de plus en plus persuadée que quelque chose est arrivé à Elizabeth. De la même façon que quelque chose est arrivé, cinquante ans plus tôt, à sa propre sœur aînée, Sukey, dont la disparition ne fut jamais élucidée. Maud ferait-elle un transfert inconscient ? Confondrait-elle le passé et le présent ? Mais n’y a-t-il pas tout autant de mystères autour d’elle aujourd’hui qu’à l’époque ? Maud va bientôt devoir remettre en question ses rares certitudes afin de faire la vérité sur son passé… et sur son présent."

"Elizabeth a disparu." Trois mots clés qui servent de fil rouge à un roman original et étonnant, qui mêle habilement thriller, enquête policière et récit familial. Transporté dans l'esprit de Maud, héroïne septuagénaire atteinte de la maladie d'Alzheimer, le lecteur, privé de ses repères habituels, confronté à une mémoire intermittente et fantasque, est irrésistiblement dérouté, ce qui rend le suspense plus intense encore. Rien n'est vraiment cohérent, surtout pas linéaire, ni tout à fait rationnel dans les recherches menées par Maud et pourtant tout a une logique, une raison d'être et contribue à la reconstitution du puzzle complexe de l'intrigue. Les éléments sont dans le désordre, passé et présent s'entremêlent, les personnages et les époques se confondent parfois dans la tête de Maud, les événements résonnent, se font écho sans qu'elle parvienne à les distinguer. Par là même, le lecteur est amené à mener une double enquête tout en décryptant les signes et les indices distillés par une vieille dame délicieusement sympathique, émouvante et obstinée mais difficile à suivre puisqu'aux disparitions des personnes s'ajoute celle des souvenirs...

Le premier roman d'Emma Healey est aussi inventif que captivant. La romancière réussit à renouveler le genre du polar tout en traitant joliment d'un sujet pourtant délicat, celui de la maladie d'Alzheimer, de l'esprit qui vagabonde et de la sensibilité à fleur de peau sans cesse écorchée... Néanmoins, c'est sans aucun pathos, mais au contraire avec beaucoup de justesse et même d'humour qu'elle fait de son héroïne une enquêtrice hors du commun dont la mémoire en fuite participe de l'incroyable suspense psychologique qui parcourt le récit. Une belle réussite.

DISPARITIONS...
Emma Healey a 28 ans. Elle vit à Londres et L'Oubli est son premier roman.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article