Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MALGRÉ TOUT...

14 Mars 2015 , Rédigé par Vanille LN

MALGRÉ TOUT...
Plus de cinquante ans après, Maude Julien se souvient encore du bruit du verrou, quand la grille s’est refermée sur elle. Son père venait d’acheter une bâtisse lugubre, flanquée d’un parc, dans la région de Saint-Omer. Maude, alors âgée de trois ans, y vivra cloîtrée, sans jamais aller à l’école, sans jamais avoir d’amis, si ce n'est les animaux qui sont source de bonheur autant que de peine tant elle s'attache à eux. Enfermée mentalement aussi, car le patriarche veut faire de sa fille une « supra-humaine ». Elle doit apprendre à surmonter la peur, les privations, la douleur, la solitude pour être capable de réaliser la mission à laquelle il la destine. Longtemps plus tard, elle comprendra que son père, haut dignitaire d’une obédience maçonnique ésotérique, avait échafaudé un projet vertigineux dans lequel elle tenait le rôle central.
Comment se défaire d’une emprise aussi extrême ? Où trouver la force d’échapper à un tel embrigadement ?
À dix-huit ans, Maude a réussi à quitter la prison de son enfance. Puis, au terme d’un long travail, à conquérir sa liberté.

On ne ressort pas indemne de la lecture de ce livre-choc, poignant, d'une violence inouïe et d'une réalité terrifiante. Si un romancier avait raconté un tel récit, on l'aurait probablement accusé d'exagération et d'outrance. Sauf que ce récit est vrai, qu'il est le témoignage de la petite fille que l'on suit au fil des pages, le cœur serré, au bord de la nausée et des larmes tant ce qui y est décrit relève tout à la fois de la folie la plus effroyable et de la maltraitance la plus abjecte.

La vie qu'elle a vécue enfermée dans cette bâtisse sordide a quelque chose de concentrationnaire dans la privation de liberté, la terreur, l'asservissement, les tortures et l'absence d'humanité de ses géniteurs. On se demande à chaque page comment elle a réussi à survivre ; et en refermant le livre, en lisant les articles qui lui ont été consacrés, en écoutant ses interviews, on ne peut qu'être à la fois stupéfait et admiratif qu'elle ait réussi, même si ce fut un processus long et douloureux, à se libérer de l'emprise de ce monstre, d'abord physiquement, avec l'aide de son professeur de musique, mais surtout, bien plus tard, psychologiquement. Qu'elle soit parvenue à se (re)construire, à tomber amoureuse, à devenir mère et thérapeute, spécialisée dans les traumatismes liés à l'emprise. Il faut sans nul doute à la fois beaucoup de force, de courage et de distance pour être capable d'aider des personnes qui vivent des drames comparables au sien…

Au-delà du témoignage qui laisse une impression de malaise et d'horreur, cet ouvrage est aussi un hymne à la vie, à la renaissance, à la libération, à l'accomplissement.

Malgré tout.

"N'attends rien de lui. Même s'il comprend un jour sa folie, il est irrécupérable et dangereux. Sauve-toi !"

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article