Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DESTINS ENTRELACÉS

1 Mai 2015 , Rédigé par Vanille LN

DESTINS ENTRELACÉS
Dans un village enneigé de Tchétchénie, Havaa, une fillette de huit ans, regarde, cachée dans les bois, les soldats russes emmener en pleine nuit son père, accusé d’aider les rebelles. De l’autre côte de la rue, Akhmed, son voisin et ami de sa famille, observe lui aussi la scène, craignant le pire pour l’enfant quand les soldats mettent le feu à la maison. Mais quand il trouve Havaa tapie dans la forêt avec une étrange valise bleue, il prend une décision qui va bouleverser leur vie. Il va chercher refuge dans un hôpital abandonné où il ne reste qu’une femme pour soigner les blessés, Sonja Rabina.

Pour Sonja, chirurgienne russe talentueuse et implacable, l’arrivée d’Akhmed et de Havaa est une mauvaise surprise. Exténuée, débordée de travail, elle n’a aucune envie de s’ajouter ce risque et cette charge. Car elle a une bonne raison de se montrer prudente : accueillir ces réfugiés pourrait compromettre le retour de sa sœur disparue. Pourtant, au cours de cinq jours extraordinaires, le monde de Sonja va basculer et révéler l’entrelacs de connexions qui lie le passé de ces trois compagnons improbables et décidera de leur destin.

Complexe et profond, le premier roman d'Anthony Marra est un entremêlement de destinées durant la guerre de Tchétchénie, autour de la petite Havaa.

Concentrée autour de cinq jours de 2004 – année de la seconde guerre tchétchène – la narration fait aussi la part belle aux retours en arrière, jusqu'au précédent conflit, dix ans auparavant. Ces cinq journées décisives, déterminantes pour chacun des protagonistes sont admirablement développées et étayées par l'auteur afin de nous faire comprendre tout ce qui se joue dans la complexité de cette intrigue faite de mille coïncidences heureuses ou malheureuses.

Au cœur de toutes ces destinées et de toutes ces horreurs, la petite Havaa apparaît comme l'ultime symbole de l'espoir en l'humanité, une petite flamme au milieu des ténèbres. Car l'auteur n'épargne rien au lecteur de la barbarie qui n'a pas épargné ses personnages. Son récit est dur, terrible, horrifiant, atroce, et pourtant, en filigrane, se dessine l'idée que la résilience et parfois même le rire peuvent triompher de l'horreur.

Récit de trahison et de cruauté tout autant que de solidarité et d'espérance, Une constellation de phénomènes vitaux est un remarquable tableau de la complexité de la vie et des hommes, peuplé de personnages "émotionnellement réalistes" et porteur d'un message tellement fort. Avec ce récit dont le titre mystérieux provient de la définition du mot "vie" dans un dictionnaire médical russe, Anthony Marra compose un roman bouleversant et prenant, intense et profondément signifiant.

Remarquable, à tous points de vue.

DESTINS ENTRELACÉS
Titulaire d'une maitrise d'Art de l'Iowa Writer's Workshop, Anthony Marra est chercheur au sein de l'Université de Stanford.
Il a rédigé de nombreux textes dont la nouvelle "Chechenya" pour laquelle il a reçu le Narrative Prize 2010, le Prix Pushcart et le Whiting Writers' Award 2012.
Anthony Marra a auparavant vécu et travaillé en Europe de l'est, lui inspirant son premier roman "Une constellation de phénomènes vitaux" couronné du Prix Leonard.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article