Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CONTE D'AILLEURS

9 Août 2013 , Rédigé par Vanille LN

CONTE D'AILLEURS

Vida s'ennuie dans sa grande maison de Villanueva. Au point qu'il lui "semble être bien vivante dans (sa) tombe". De retour de vacances, elle et son riche mari Gustavo ont retrouvé leur maison "visitée". Pas vraiment cambriolée, puisqu'il ne manque rien mais on y a habité pendant leur absence. C'est l'inspecteur Taibo qui est chargé de l'enquête sur ces squatteurs qui occupent les riches maisons vides et repartent sans rien voler... cette enquête ne fait pourtant pas de ce livre un roman policier car il n'y a pas de suspense. On devine rapidement qui sont ces "occupants éphémères".
L'intrigue d'ailleurs est mince : Vida, qui s'ennuie dans sa maison avec Gustavo, son riche mari. Elle l'aime toujours, pourtant, mais elle est mélancolique. Vida vient d'Irigoy, une ville pauvre du centre du pays, Gustavo est riche. Ils ont une fille, Paloma, qui s'est enfui avec son amant Adolfo, la mère et la fille ne se sont plus vues depuis longtemps. Et l'inspecteur Taibo, quitté par sa femme, tombe amoureux de Vida.
On regrette à certains instants du livre ce manque d'une intrigue plus élaborée, plus aboutie, plus captivante. Mais les regrets sont bien vite balayés par le style ondoyant et scintillant de Véronique Ovaldé. Peu importe la légèreté de l'intrigue, là n'est pas l'essentiel dans ses romans. L'essentiel, ce sont bien plutôt les mots, les phrases, qui composent un tableau à la fois doux et coloré de cette Amérique du Sud ré-inventée par l'auteure à chaque livre, dans une atmosphère mélancolique et évanescente qui envahit peu à peu le lecteur...
Les mots s'envolent et voyagent au gré des images qu'ils inspirent. Des portraits tout en nuances de personnages mélancoliques, avec leurs forces et leurs faiblesses, qui, pour fuir leurs regrets et leurs peurs, partent, à la recherche de nouveaux horizons...Car "pour vivre, il faut partir". Pour aimer aussi, il faut partir, prendre son envol...
C'est ce que la plume créative, gracieuse et poétique de Véronique Ovaldé nous offre avec tout son talent de conteuse dans un ouvrage où une fois encore les mots et les images voguent au fil des pages et nous emportent dans un univers fabuleux et onirique...

À LIRE AUSSI, DE VÉRONIQUE OVALDÉ :

LE SOMMEIL DES POISSONS

TOUTES CHOSES SCINTILLANT

CE QUE JE SAIS DE VERA CANDIDA

LA GRÂCE DES BRIGANDS

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article