Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

FAMILLE (DÉ)COMPOSÉE

26 Juillet 2013 , Rédigé par Vanille LN

FAMILLE (DÉ)COMPOSÉE

"Le roman doit impérativement être accordé à la relation ordinaire des affaires humaines"... Nul doute que l'anglaise Joanna Trollope a fait sien ce précepte de Walter Scott et n'y a jamais dérogé au long de sa carrière débuté il y a plus de vingt ans et jalonnée d'une vingtaine de best-sellers. Elle reste impeccablement fidèle à ce qui constitue l'originalité certaine et l'étincelle de son œuvre : un tableau à la fois tendre et sans concession de la "middle class" anglaise, toujours teinté d'un humour subtil proche de celui de Jerome K. Jerome. Son sens très affûté de l'analyse psychologique est rendu plus aigu encore par sa propre expérience de la vie, Joanna Trollope étant deux fois divorcée et mère de deux filles. À la sortie des "Enfants d'une autre", roman traitant du difficile problème de la famille recomposée, elle affirmait que "(s)on travail consiste à sonder les âmes de (s)es contemporains." Elle aborde à nouveau ce thème avec "Désaccords mineurs", roman dans lequel son analyse se révèle plus fine encore, sans jamais recourir surtout aux clichés de la psycho de magazine... Joanna Trollope ne bascule jamais vers un féminisme acharné, elle préfère se fier à sa sensibilité profonde et à "ce mystérieux instinct qui anime les meilleurs auteurs de fiction".
"Désaccords mineurs" s'ouvre sur la disparition brutale d'un célèbre pianiste confrontant d'emblée le lecteur au désarroi de la famille. Le musicien laisse une épouse, Margaret, compagne de ses débuts difficiles dans le nord de l'Angleterre, et un fils trentenaire, Scott. Mais Ritchie a ensuite connu la gloire et vécu des jours heureux dans une belle maison du quartier de Highgate, à Londres, avec une autre femme, Chrissie, dont il a eu trois filles. Le jour des obsèques de leur père, Amy, Tamsin et Dilly découvrent l'existence de Margaret et de leur demi-frère... Par petites touches délicates, subtiles, Joanna Trollope dépeint le difficile cheminement d'Amy, qui va tenter, en se rapprochant de son demi-frère, de se réapproprier l'héritage artistique de leur père. La romancière réussit encore une fois superbement à créer un véritable suspense psychologique à partir de nos attitudes les plus familières, a priori les moins romanesques, mais qui sont les plus authentiques en ce qu'elles constituent l'essence même de la vie...

À LIRE AUSSI, DE JOANNA TROLLOPE :

LES ENFANTS D'UNE AUTRE

LA DEUXIÈME LUNE DE MIEL

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article