Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sex, drugs and rock n'roll

25 Juillet 2013 , Rédigé par Vanille LN

Sex, drugs and rock n'roll

Le nom "Rolling Stones" est à lui seul un mythe qui contient les plus grandes folies et les plus grandes manifestations possibles de démesure. Un succès planétaire, des tonnes de drogues et plein de femmes, des millions de fans, des arrestations à répétition, des tournées mondiales, et surtout, évidemment, des chansons cultes et intemporelles.
Que l'on n'aime ou non la musique en général et la leur en particulier, tout le monde à entendu parler des Stones et écouté au moins une fois l'une de leurs chansons. Mais que connaît-on réellement de la façon dont vivent ces légendes, mis à part les clichés qui circulent sur l'existence des rock-stars ? A quoi ressemble vraiment leur "quotidien" - un mot qui semble si peu approprié à leur vie de folie ? Comment sont-ils passés du statut de groupe anonyme à celui de légende vivante? Comment vivent-ils leur train de vie infernal? Et surtout, comment ont-ils réussi à composer des "tubes" planétaires tels que "Satisfaction", "Jumping Jack Flash" ou encore "Sympathy for the Devil" ?
Les réponses à ces interrogations nous sont apportées par Keith Richards, le guitariste et compositeur des Rolling Stones, dans son autobiographie intitulée "Life". Bien plus que la simple histoire d'une "vie", cet ouvrage nous propose une véritable immersion au cœur des Stones...
Le moins que l'on puisse dire, c'est que le titre est particulièrement bien choisi, tant la vie de Keith Richards est vraiment totalement dingue, et donne à la célèbre expression "Sex, Drugs & Rock'n'Roll" tout son sens !
Le livre est construit façon "road movie", nous relatant l'histoire d'une vie qui est comme un grand voyage. De sa rencontre avec Mike Jagger aux méga tournées mondiales, en passant par sa première composition ou la mort tragique de Brian Jones, le guitariste des Stones multiplie les détails, ne négligeant aucun instant de sa vie.
On apprend par exemple que c'est sur le quai d'une gare, attiré par les CD de Chuck Berry que portait alors Mick Jagger sous le bras, que Keith a commencé à se lier d'amitié avec lui. Et que John Lennon, qui était un de ces ami très proches,bien trop défoncé, n'a jamais réussi à quitter sa maison autrement qu'à l'horizontale, bien trop défoncé pour tenir debout...
"Life" regorge de ce genre d'anecdotes, racontés avec beaucoup d'humour et c'est un vrai plaisir de lecture, tout comme le privilège de découvrir les coulisses de la formation des Stones et de suivre leur évolution musicale au fil des chapitres.
Rock star oblige, le ton du livre est conforme à celui de son auteur : franc, direct et sans détour. Et il colle parfaitement au style que l'on attendait pour "Life" : rien de soutenu, rien d'ampoulé, le ton juste, sans gêne, qui correspond à sa vie.
Keith n'hésite à aucun moment à dire tout ce qu'il pense de Mick Jagger, le meilleur comme le pire - certains passages du livre où il critique le chanteur sont d'ailleurs savoureux, même s'il est dommage que les médias aient parfois réduit le livre à ces quelques passages -, et décrit avec une franchise désarmante sa longue et mouvementée relation avec la drogue. Ni morale, ni repentir, ni jugements : Keith se contente simplement de relater les faits tels qu'ils ont été.
Ce style très franc et direct nous donne à connaître la vie du guitariste dans ses moindres détails, mais aussi sa façon de penser, sa vision des choses, ce qui confère à la rock-star "inaccessible" une dimension très humaine, paradoxalement très proche...
Enfin, on ne peut que recommander ce livre à tous les musiciens, pour qui il est une véritable référence. Tout d'abord parce que Keith est lui-même un pur fan de musique et qu'il laisse apparaitre clairement cette passion tout au long du livre, ensuite parce qu'il va jusqu'à dévoiler ses méthodes de composition et la façon dont sont nés ses plus grands titres, ce qui est absolument exceptionnel !!
Pour "Satisfaction", par exemple, Keith révèle qu'il l'a inconsciemment composé pendant son sommeil : il n'a découvert le titre que le matin, au réveil, grâce au magnétophone posé à côté d lui !
Mention spéciale guitariste : Keith décrit avec beaucoup de précision les secrets de sa technique de guitare (l'open tuning en sol...) qui lui ont permis de créer ses riffs les plus impressionnants, faisant de lui l'un des plus grands guitaristes et compositeurs de son temps.
"Life" est évidemment la bible de tous les fans des Rolling Stones mais il est tout aussi indispensable pour tous les passionnés de musique qui découvriront grâce à lui l'histoire d'un groupe exceptionnel, et la personnalité d'un homme intensément rock n'roll...

"Au départ, le peintre a une toile. L'écrivain a une feuille de papier. Le musicien, lui, a le silence."

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article